Maillots de bain : des matières révolutionnaires ?

La technologie s’empare des maillots de bain ! Depuis quelques temps, on peut découvrir des matières révolutionnaires utilisées dans la fabrication des maillots de bain. L’Orangerie revient sur ces avancées avec vous.

Un maillot pour bronzer sans trace !

Bronzer à travers votre maillot, c’est maintenant possible grâce aux maillots de bain auto-bronzants. Grâce une fibre textile technologique, le tissu protège des effets nocifs des rayons du soleil tout en favorisant le bronzage. Mais ce n’est pas une raison pour oublier la crème solaire ! Le maillot « transbronzant » existe aussi bien pour hommes que pour femmes et les modèles sont de plus en plus variés.

maillot de bain fille l'orangerie

Une matière qui sèche ultra rapidement !

Les maillots mouillés qui collent à la peau une fois sortis de l’eau.. Tout le monde connait ça ! Et ce n’est pas toujours agréable. Depuis quelques mois, un maillot appelé « sun dry swimsuit » intéresse de plus en plus les nageurs. Il a la particularité de sécher en quelques secondes. Ces maillots de bain repoussent l’eau au lieu de l’absorber. Donc ils ne collent plus à la peau ! A la plage ou à la piscine, ce maillot nous évite de frissonner en sortant de l’eau. En plus de sécher ultra rapidement, il est résistant au chlore, et ne se déforme pas.

Maillot de bain l'orangerie, des matières révolutionnaires ?

Un maillot de bain résistant et respectueux de l’environnement ?

Les maillots de bain L’Orangerie sont fabriqués entièrement en coton bio. Le coton bio, cultivé sans produits chimiques, limite le risque d’allergie, notamment chez les jeunes enfants. La fibre bio est également plus souple et plus agréable à porter. Et c’est une matière résistante ! L’Orangerie vous propose sa collection de maillots de bain pour fille en coton bio. Résistant, confortable, votre fille pourra s’amuser dans l’eau comme bon lui semble ! Cultivé sans produit chimique, sans OGM ni engrais, le coton bio est en plus respectueux de la planète.


Laisser un commentaire