Aider votre enfant à faire ses nuits

Malgré un joli pyjama, il n’est pas toujours évident de faire dormir ses jeunes enfants ! Il existe pourtant certaines règles pour une bonne nuit … L’Orangerie vous donne quelques conseils pour que votre bébé dorme bien.

–          Couchez-le sur le dos en laissant bien son visage dégagé pour qu’il puisse respirer facilement et optez pour un lit à barreaux avec un matelas ferme dans une chambre n’excédant pas les 20°C.

–          Ne le couchez pas trop rapidement : il est préférable de lui faire comprendre tranquillement qu’il va aller dormir en l’accompagnant jusqu’à son sommeil.

veste de chambre bouille chine bleu

veste de chambre bouille chine bleu

–          Evitez de le plonger dans l’obscurité totale car les bébés ont du mal à différencier le jour et la nuit. Il est donc possible de leur laisser une veilleuse jusque 3 à 4 mois.

–          Donnez-lui des repères. Votre enfant a besoin d’un cadre donc évitez de changer de place son berceau et son environnement.

–          Créez un environnement calme et rassurant dans sa chambre.

–          Ne l’excitez pas avant de dormir (en jouant avec lui par exemple) mais préférez des activités calme telles que la lecture.

–          Ne venez pas immédiatement si votre enfant se met à pleurer. Il est possible qu’il se rendorme de lui-même très rapidement. De plus, il faut savoir qu’un bébé se réveille environ 8 fois par nuit mais ces réveils sont souvent de courte durée …

–          Installer des petits rituels non contraignants pour le rassurer et l’aider à s’endormir. Vous pouvez lui faire un câlin, lui chanter une berceuse ou simplement lui donner son doudou.

–          Evitez de le réveiller trop brutalement mais laissez-le ouvrir les yeux de lui  même en laissant la lumière pénétrer dans sa chambre ou en ouvrant discrètement sa porte.

Durant les 1ers jours qui suivent le retour à la maison, vous pouvez le faire dormir dans votre chambre pour le rassurer mais il est préférable de l’installer rapidement dans un espace qui lui est propre, aussi bien pour vous que pour son épanouissement personnel.

Si malgré ces conseils et un joli pyjama douillet votre enfant rencontre toujours des troubles du sommeil, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *